Vous êtes ici : Accueil > Labo LRTH > La Station d'essais 400W à 1,8K

La Station d'essais 400W à 1,8K

Publié le 16 avril 2019

La station d’essais 400 W 1,8 K est composée d'une boîte froide connectée à un banc de compression chaude (une pompe à anneau liquide en série avec deux compresseurs à vis). La boîte froide, conçue par AIR LIQUIDE DTA, comprend notamment deux compresseurs froids centrifuges, une turbine, un détendeur à piston, des échangeurs à contre courant, et deux séparateurs de phase à 4,5K (220 litres) et 1,8K (110 litres).
Le pilotage et le contrôle commande de cette station 400W est entièrement géré par automate, et toutes les données sont archivées en permanence.

Cette station d'essais est pleinement opérationnelle depuis juin 2004 : depuis lors l’expérience CRYOLOOP (étude du comportement thermohydraulique d’un écoulement d’hélium superfluide diphasique) lui a été couplée avec succès. Des débits records d’hélium superfluide de l’ordre de 20 g/s ont ainsi été réalisés.

La station d’essais (400 W à 1,8 K) a d’autre part une capacité de réfrigération de 800 W à 4,5 K. Elle devrait ainsi permettre au SBT d’aborder de nouveaux travaux expérimentaux liés au projet ITER : en effet sur ITER on prévoit de refroidir les bobinages (câble conducteur en conduit, en Nb3Sn, ou NbTi) et les cryopompes par circulation forcée d’hélium supercritique (donc au-delà du point critique·), dans des régimes pulsés très exigeants pour la cryogénie. Enfin cette nouvelle installation permet également d’envisager la réalisation d’écoulements turbulents à très haut nombre de Reynolds, domaine d’intérêt tant fondamental qu’appliqué (en particulier dans les réacteurs nucléaires).